La fontaine préhistorique de Kermore á Séglien

 La fontaine préhistorique de Kermore ( Morbihan ),  la-fontaine.tv


La particularité de Kermore consiste principalement en ce que, pendant le néolithique, une source avait été entourée de mégalithes. Il ne s’agit pas là d’un simple parement, mais de plusieurs blocs de pierre massifs qui avaient été imbriqués les uns dans les autres avec une grande précision, formant ainsi trois bassins dans lesquels s’accumule l’eau.

 

la fontaine de Kermore a youtube

Kermore


Les mégalithes utilisés pour l’entourage pèsent jusqu’à 6 tonnes et sont posés les uns dans les autres de sorte que les espaces n’ont que quelques millimètres. 
Le "coeur" présente des traces laissant déduire que cette pièce a été travaillée et a une surface polie. La "pierre de couverture" repose sur une stratification composée d‘argile et de pierres. Elle pèse environ 45 tonnes. Elle présente une grande cavité qui forme un toit au-dessus de la naissance de la source.

Jusqu’à présent, la fontaine préhistorique de Kermore n’a été classée dans aucune catégorie connue. Il est établi qu’il ne s’agit ni d’un dolmen ni d’un tumulus. D’après la méthode de construction, elle devrait avoir entre 4000 et 6000 ans.


Comme sur de nombreux autres ouvrages mégalithiques, la source préhistorique de Kermore n’a pas non plus échappé au destin qui fait que d’autres religions veulent modifier ou intégrer les sanctuaires anciens. Tout comme des croix ont été posées sur des menhirs ou des tumuli ont été "couronnés" de chapelles, l’eau a été quasiment coupée à la source préhistorique de Kermore.


A environ 7 mètres du côté gauche du monument préhistorique et un mètre en dessous, on trouve un autre effluent de la source qui a été creusé dans des temps plus récents. Cette "source inférieure" servait à alimenter en eau la ferme de Kermore et le moulin de Kermore.

Le parement en granite du puits remonte à environ 200 ans, la "pyramide en pierre" se trouvant directement dessus a été construite il y a seulement 40 ans. 

Un autre effluent de la source, également creusé le siècle dernier, se trouve au-dessus du monument préhistorique en direction nord-ouest, environ 25 mètres plus loin. L’eau
de cette source servait à abreuver le bétail qui pâturait dans les environs.


A l’origine, l’eau de la source préhistorique venait d’un petit ruisseau. Comme le niveau de la source préhistorique se situe à plus d’un mètre au-dessous du niveau de la nappe d’eau souterraine, la source devrait toujours avoir eu suffisamment d’eau. Il est tout à fait concevable que l’ouvrage mégalithique ait servi à la vénération rituelle de l’eau.

la source préhistorique de Kermore

West-France, Jeudi 6 mars 2008:

...Il y a quelques mois, le défrichement du terrain a permis de découvrir la source entourée un édifice datant du néolithique ( elle devrait avoir entre 4 000 et 6 000 ans).

Service régional d'archéologie a Rennes:

Édifice intéressant, on va faire des recherches pour déterminer la provenance plus précise. D`autres experts seront consultés.

Pontivy Journal Vendredi 14 Mars 2008:

... Au sud de la commune se trouve la ruisseau du Frétu qui linge la D782. Il borde sur sa rive gauche les collines de Saint-Nizon qui sont connues pour leurs nombreux vestiges qui datent en grande partie du néolithique.

...Une faible onde aquatique jaillit de manière permanente depuis un immense mégalithe d'environ 45 tonnes qui est stabilisé par un parement sous-jacent.

Télévision allemande:

....édifice préhistorique très rare. Probablement la seule source avec entourage préhistorique.

(Die Quelle aus dem Neolithicum)


Une source issue d'une formation rocheuse remarquable suscite naturellement l'intérêt, d'autant plus qu'elle date de milliers d'années. En conséquence, on trouve les traces de différentes époques à la source de Kermore.
Une indication de la culture mégalithique est fournie par les outils et les morceaux noircis de Silex présents dans le bassin primaire. Le Silex est le matériau typique de l'âge de pierre pour la production d'armes et d'outils. Le Silex, dont les étincelles servaient aussi à allumer le feu, était "l'acier" de l'âge de pierre.


Outil à base de silex trouvé à la fontaine de Kermore

Jusqu'à présent, deux gravures ont été découvertes qui suggèrent l'âge de pierre. Ce sont deux dépressions sphériques d'un diamètre de 4 cm et d'une profondeur de 2 cm. L'une de ces dépressions présente une arête circulaire à une distance d'environ 10 cm. Le bord continue comme une dépression droite se terminant par un petit cercle. Latéralement, il y a une autre dépression semi-circulaire. On ne peut pas encore certifier qu'il s'agisse d'une représentation
astronomique.

Gravures à la fontaine de Kermore

 

Le mystérieux Menhir de Kermore  ( La fontaine de Kermore á Seglién )

Lors de la purification du grand bassin de la source de Kermore, une grande pierre de taille a été trouvée. Elle mesure environ 1,50 m de longueur, 75 cm de largeur et 50 cm d'épaisseur. Son poids est d'environ 1 tonne.
La pierre a une forme inhabituelle et abstraite qui permet des interprétations très différentes.

Le tiers supérieur de la pierre est formé d'un triangle rectangle. Le côté le plus long du triangle est biseauté sur le côté. Dans le tiers inférieur de la pierre, environ 7 cm ont été enlevés.
La pointe biseautée de la pierre a une surface lisse et est usinée. Le retrait dans la zone inférieure indique également un traitement délibéré.

La pierre semble très puissante et donne l'impression d'une sculpture abstraite.

La pierre est d'origine celtique, bien qu'un traitement à l'âge de pierre ne puisse être exclu, puisque la source de Kermore a été utilisée et conçue à différents âges.
Le menhir a des similitudes avec une main qui est interprétée :
Comme une main avec un index tendu .
Le bras et l'index (digitus salutaris) pointant vers le
haut étaient le geste de salut commun dans l'empire romain.


Le menhir pourrait être d'origine romaine ou celtique mais il est également évident qu'il a déjà été travaillé à l'âge de pierre. La signification des symboles est cachée dans l'obscurité du temps.

 Vue générale de la fontaine de Kermore


le menhir mystérieux récemment découvert

le menhir

"Le coeur" – un bloc de pierre travaillé en forme de cœur

 

Les pierres sont disposées méthodiquement

Les pierres sont disposées méthodiquement et forment plusieurs bassins.


__________________________________

 

Cette partie du texte est encore en cours de révision.

La traduction a été faite par un programme informatique et est malheureusement très mauvaise !

Oder auf Deutsch: grottenschlecht !


 

 

Manfred La Fontaine


Les énigmes de la fontaine de Kermore

Commune Séglien, Morbihan, Bretagne



Enquête

Introduction

La fontaine en pierre de Kermore

Le mystérieux menhir de Kermore

Le coeur de pierre de Kermore est-il d'origine celtique?

Découverte à la fontaine de l'âge de pierre de Kermore, ceramik, silex

Gravures et pierres ecuelles


Mégalithes à moins de 100 m

Autres structures mégalithiques de la région (distance de 1 à 5 km)

Les quatre fontaines de Kermore

Kermore au fil des millénaires

Position de la fontaine de Kermore

FAQ - le nom Kermore sur Internet

Bibliographie

 

Kermore

Vue générale de la fontaine de Kermore

Video  : La Fontaine de Kermore

La traduction a été faite par un programme informatique et est malheureusement très mauvaise !

Introduction

Le puits préhistorique de Kermore est situé dans le Morbihan près du village de Séglien. Sur la route D-782 en reliant Pontivy et Guémene-sur-Scorff, à environ 12 km de Pontivy. C'est une route municipale facile à naviguer ou en tournant à gauche vous arriverez après 80 m a côté du chêne de Kermore, un arbre impressionnant âgé de 400 ans.

En traversant le parc de Kermore, on peut rejoindre la fontaine en quelques minutes.

Jusqu'à ce jour, les structures mégalithiques de Kermore ont été classées dans une quelconque catégorie, n'étant ni dolmen ni tumulus. Suite aux découvertes, son âge est d'au moins 7 000 ans. Ca Position géographique: 480523,7 N - 030520,8 O, saisie dans les appareils de navigation: Séglien, Kermore ou Séglien, Lieu dit de Kermore.

 

La fontaine en pierre de Kermore

La fontaine est entourée d'immenses blocs de pierre. Ceux-ci sont emboitées et forment trois bassins ou l'eau s'accumule. Les mégalithes utilisés pour les bassins pèsent jusqu'à 6 tonnes. Au minimum deux pierres ont été travaillées: le "petit menhir" et le "cœur de pierre". Un troisième mégalithe repose sur un socle en pierre.

La "pierre angulaire" pesant env. 45 tonnes et qui apparemment n'a pas été transformée ni déplacée, présente un creux formant une sorte de « toit » par dessus de la fontaine.La source principale du puits de Kermore se trouve à gauche, à env. 10 mètres du gros bloc de pierre. Une pierre de taille supérieure d'un poids d'environ de 2 t et dont plusieurs pierres plus petites forment le bassin de la fontaine d'un diamètre de 1,50 m.



Le cube de pierre travaillé latéralement ne fait probablement pas partie de la fontaine préhistorique d’origine, plutôt faisant partie de l’enceinte en granit d’une fontaine construite directement à côté de la source. Il a probablement été construit ou par les habitants de la ferme de Kermore, ou par les habitants du moulin de Kermore ayant env. 200 ans. La "pyramide de pierre" au-dessus a été construite il y a seulement 60 ans.

La fontaine était principalement utilisée pour ravitailler de manière fiable l'environnement avec de l'eau fraîche de source. Dans un recoin de la "pyramide de pierre" se trouve une statue de Sainte Anna.
Un écoulement supplémentaire se situant au-dessus de la source principale fut possiblement creusé il y à env. 30 ans et se trouve à 25 mètres au nord-ouest. L'eau de cette source était principalement utilisée pour abreuver le bétail des environs en constituant, avec ses formations rocheuses remarquables, une source fiable pour pallier la chaleur de l'été, au bénéfice de ses habitants de tous âges et de leurs bêtes.
 

Joël GENDREAU : En Bretagne, la fontaine de Kermore


Une source de formations rocheuses remarquables et fiable, même pendant les étés chauds, bien sûr, pour les gens de tous les âges. Ainsi, l’usine de puits de Kermore a été conçue très tôt et a été adaptée aux besoins de chaque âge et de chaque habitant.


 

 

Cette partie du texte est encore en cours de révision.

La traduction a été faite par un programme informatique et est malheureusement très mauvaise !

Oder auf Deutsch: grottenschlecht !



Vue générale de la source de Kermore
 


Le mystérieux menhir de Kermore

Cette pierre massive taillée, est particulièrement difficile à classer.

... La_fontaine_Kermore


En 2008 lors du nettoyage de la fontaine en pierre de Kermore par Manfred Keppeler, - un archéologue passionné -, un grand menhir taillé, mesurant env. 1,50m de haut 75 cm de large et 50 cm de profondeur avec un poids d'environ 500 kg a été découvert.

En fonction de sa forme inhabituelle, son aspect abstrait permet plusieurs interprétations.
Le tiers de la partie supérieure du menhir est formée par un triangle rectangle. Le côté opposé à l'angle droit du triangle (hypoténuse) est également biseauté latéralement. La pointe biseautée de la pierre est lisse, présentent l'absence d'une partie de 15 x 20 cm d’un côté du triangle, prouvant que l'espace triangulaire était plus grand.
La surface inférieure du tiers de la pierre a été déblayé sur toute sa largeur, le volume total du matériau enlevé étant de: 50 cm x 70 cm x 7 cm. 

Ce vaste travail de pierre est une indication que la forme actuelle du menhir n'est pas d'origine naturelle, par contre, la surface plate du dos qui ne présente aucune manipulation visible, nous rappelle, par rapport à sa taille imposante, une sculpture abstraite.

Kermore_menhir_mysterieux


Interprétation:
 

Tout d'abord il est important de prendre conscience de la provenance du menhir à l'époque préhistorique : a une distance de 1 m se trouve une pierre horizontale avec plusieurs creux circulaires et dans la cour de Kermore, a 70 m à l'est se trouve également une pierre en forme de récipient, présentent le style typique de l'époque préhistorique. On a évalué l'age des récipients plus anciens ou pierres en coupelle à 8000 – 4500 avant J.-C. 1.) Pierres en coupelle.

L'interprétation des sculptures en pierre de la culture celtique s'avère difficile. Il est probable que le cœur en pierre a côté du menhir provienne des tailleurs de pierres celtes. Les représentations de pierre en forme de cœur ou dans des blocs de sel sont historiquement prouvées. (Blocs de sel en forme de coeur).

Il est très probable que les tailleurs de ces cœurs et des menhirs étaient d'origine romaine car le puits de Kermore n'est que à 600 m de distance de la vieille route des romains : Carhaix – Pontivy.

De par la structure de la superficie et la par la forme de la pierre on peut interpréter une main avec l'index tendu. »

Le bras droit avec le index tendus vers le haut (digitus salutaris) étaient le geste de bienvenue le plus répandu dans l'empire romain.  3) digitus salutaris.



...

 

Grâce à l'analyse au C-14 de la végétation (datation du radiocarbone) on a constaté que le petit menhir (+- 30 ans) a été renversé.

Est-ce une sculpture abstraite ou un menhir ?

 

La traduction a été faite par un programme informatique et est malheureusement très mauvaise !

Le coeur de pierre de Kermore est-il d'origine celtique?

La "forme de coeur" n'a rien à voir avec la forme du coeur humain. C'est plutôt la représentation abstraite du sein de femme, ou des fesses. La Vénus de Willendorf âgée d'environ 30 000 ans, par exemple, présente des caractéristiques correspondantes. 5.) Vénus de Willendorf

 


Les gens de l'âge de pierre étaient familiers avec ces formes; La forme du cœur n’a peut-être pas été considérée de la même manière, c’est-à-dire que la pointe vers le bas, mais inversement.
D'autres interprétations supposent que la forme du cœur est une feuille de figue ou de lierre stylisée.

En raison de la position et de la forme claire du cœur de pierre de Kermore, il est fort probable que ce ne soit qu’un "rocher remarquable".
Si le petit menhir, situé à 3 mètres du cœur de pierre, se voyait attribuer le forum d'un doigt de gant, une interprétation intéressante de l'ensemble serait alors possible: la pierre du cœur dans le forum d'une feuille de figuier et le menhir du forum d'un figuier pourraient être considérés comme une représentation symbolique de l'amour.

Les Celtes connaissaient la forme du coeur. La production de blocs de sel en forme de cœur a été transmise. 2.) blocs de sel en forme de coeur


Bande de céramique à la fontaine de Kermore



L'une des questions les plus passionnantes en rapport avec le puits de Kermore est la suivante: ce fragment peut-il être associé à la céramique dite du groupe?



Le fragment a une taille de 5 x 4 cm et une épaisseur moyenne de 8 mm. Les surfaces de fracture présentent une décoloration sombre au centre de 2 à 3 mm de large. En raison de la courbure peut être fermé sur un bol d'un diamètre de 30 cm.
Le fragment peut probablement être attribué à la soi-disant céramique de bande, ce qui donne un âge approximatif de 7 000 ans. 6.) céramique de bande

Un bref aperçu de l’histoire mouvementée résulte des tessons trouvés au puits principal et de son parcours. Au cours des millénaires, quelques pichets et bols en terre cuite sont probablement allés se briser. La plupart des fragments proviennent principalement de céramiques très simples "grossières".
Certains fragments, cependant, sont très minces. Les vaisseaux d'origine n'étaient donc pas adaptés à un usage quotidien, mais plutôt des vaisseaux sacrificiels.

 

 

Cette partie du texte est encore en cours de révision.

La traduction a été faite par un programme informatique et est malheureusement très mauvaise !

Oder auf Deutsch: grottenschlecht !

 


Outils de Silex à la fontaine de Kermore



Silex est à la fois un type de rock dur et flexible. Il est également appelé silex, car il est approprié pour générer des étincelles et donc pour allumer un feu. Silex était l'acier de l'âge de pierre et était utilisé pour fabriquer une variété d'outils. 7.) Silex

Dans les environs immédiats du petit menhir, deux outils ont été trouvés chez Silex. Ainsi que d'autres fragments de silex et divers outils en quartz.

 


 

 


Gravures et coupelles en pierre au puits du Kermore et voisinage

Les gravures découvertes jusqu'à présent au puits de Kermore se trouvent surtout sur une seule pierre qui était couverte de terre depuis longue date,

protégeant les gravures des intempéries et de l'endommagement.

Il s'agît de deux petits bols et des rainures, une en forme circulaire et l'autre rainure en demi-cercle. A présent on a pas encore trouvé une interprétation. Des gravures supplémentaires qui se trouvent sur le petit menhir. 8.)

 

....

 

Des creux dans la pierre en forme de coupelle ou de bol étaient courant à une époque de la préhistoire, datés de 50.000 ans avant Jésus Christ jusqu'au néolithique de 4500 a 1500 avant Jésus Christ.

Près de la ferme de Kermore, a 50 m du puits, se trouve une grande, très belle pierre en forme de coupelle. A côté, un bassin taillé dans la pierre. 1) pierre en bol.

 

...

La traduction a été faite par un programme informatique et est malheureusement très mauvaise !

 

Dans un rayon de 100 m autour du puits du Kermore se trouvent plusieurs mégalithes

 

A 80 mètres au sud est du puits se trouve un groupe de blocs de pierre. Deux des mégalithes présentent de profondes rainures qui empêchent, lors d'un transport, le glissement des cordes. Ce dispositif était déjà connu à l'âge de pierre.

Les pierres ont apparemment été transportées à cet endroit pour y être érigées ou pour fonder un site mégalithique.


 

Mais, ces mégalithes n'ont également pas été épargnés par le zèle chrétien, au moins deux des gros blocs de pierre on été explosées. Sur les fragments les trous de forage nécessaires à l'explosion, sont bien visibles.

....

Les constructions païennes ont non seulement étée explosés mais les fragments de l'explosion ont probablement aussi été distribués avec

un attelage de bœufs. Même à présent, après leur destruction, les blocs massifs restent impressionants.

 


 

Rainures pour les Cordes de transport des blocs en pierre massifs.

 

Dans la cour de Kermore se situe un autre mégalithe en plus. Il a 2 m d'hauteur et pèse 8 tonnes. Jusqu'en 1998 il était en position horizontale et presque entièrement recouvert de terre. Ne présentent ni gravures ni traces de manipulation, il impressionne néanmoins par de sa forme très regulière.

 

Cette partie du texte est encore en cours de révision.

La traduction a été faite par un programme informatique et est malheureusement très mauvaise !

Oder auf Deutsch: grottenschlecht !



 

Dans la cour du moulin de Kermore, il y a aussi un menhir. Il a également environ 2 m de haut. Derrière le moulin, vous pouvez imaginer le chemin qui existait auparavant entre le moulin et le puits de Kermore. Le nom Kermo'ch a également été utilisé pour le moulin, ce qui signifie "maison sur le sentier des sangliers".

En outre, dans la cour du moulin de Kermore se trouve un menhir de la même taille de 2 m d'hauteur. Derrière le moulin on peux deviner un vieux chemin qui se trouvait entre le moulin et le puits de Kermore. Le nom du moulin était « Kermo'ch » signifiant « La maison sur le sentier des sangliers »

 

La traduction a été faite par un programme informatique et est malheureusement très mauvaise !



Structures mégalithiques autour de Kermore (1 - 5 km)


Près de Kermore se trouvent deux monuments de l'âge de pierre:

l'avenue de Saint-Nizon (Malguenac) est à seulement 1 km.



 


Et l'avenue couverte de Cleguerec "Bot-er-mohed".
C'est à environ 5 km
 

 

Les quatre fontaines de Kermore

Le nom « La fontaine de Kermore » n'est pas tout à fait exact car l'eau s'écoule actuellement de quatre puits. Le débit d'eau le plus fort vient probablement du puits le plus ancien. Le bassin d'afflux est constitué de deux blocs massifs et de plusieurs blocs de pierre plus petits, formant un bassin circulaire.

 


A côté du bassin entouré de pierres de granit massives. Au-dessus de ce bassin se trouve une pyramide en pierre avec une cavité rectangulaire dans laquelle est posé la statue de Ste. Anna.

A l'est, env. à 10 mètres du puits principal, il y a un énorme rocher sous lequel l'eau s'accumule aussi.

Devant le rocher, plusieurs gros blocs de pierre sont encastrés les uns dans les autres en formant trois bassins.


 

A env. une distance de 20 mètres, en direction nord-ouest il y a un puits qui a été creusé il y a seulement quelques années. C'est une fontaine en forme circulaire entourée des morceaux des pierres plus petites.

On a pu observer que pendant les années en saison très séche la source principale continue de débiter de l'eau fraîche et que les bassins se trouvant a côté du grand rocher ne se desséchent pas.


 

Des éclats de poterie on été uniquement trouvés dans la zone de drainage du puits principal. On peut en déduire que depuis de millénaires c'était surtout ce puits qui était utilisé en majeure partie.

Une des questions restées sans réponse fait référence aux « bassins » situés devant le bloc principal: Puisque le débit de l'eau des puits a forcément changé au cours des millénaires, on ne peut plus savoir si les « bassins » servaient à collecter l'eau.

 

La fontaine de Kermore au fil des millénaires

 

L'époque moderne en Bretagne fut malheureusement aussi l'époque de la destruction des anciennes constructions. De nombreux tumulus, dolmens et menhirs étaient « christianisés » ou tout simplement détruits ne laissant pas non plus les mégalithes de Kermore épargné.
L'analyse du matériel végétal avec C-14 a prouvé que le petit menhir 1680
(+ 30 ans) avait été renversé . Il est probable qu'à cette même période la grande formation se trouvant à 80 m au sud-ouest du puits a explosé et que deux menhirs auraient été rassemblés par la suite.


 
Il est très probable que, dès lors de la construction de la ferme du Kermore ou du moulin de Kermore, le puits à côté du monument préhistorique fut revêtu par des grands blocs de granite. Ce puits approvisionnait le moulin de Kermore jusqu'à la fin du 19ème siècle avec de l'eau fraîche.
D'après des anecdotes il existait à cette époque un rituel pour remédier les maladies osseuses:
Pour cela, il fallait contourner trois fois le monument préhistorique. Il est intéressant de noter qu'ont ne contournait pas le puits avec le revêtement de granite mais le grand bloc « païen. »


 

 

Cette partie du texte est encore en cours de révision.

La traduction a été faite par un programme informatique et est malheureusement très mauvaise !

Oder auf Deutsch: grottenschlecht !

 
En 1960 on a construit une pyramide de pierre au-dessus du revêtement de granit. Dans un creux de la pyramide se trouvait et se trouve à ce jour une petite sculpture qui représente Ste. Anna. La pyramide en pierre et la statue de Ste. Anna furent vouées par une cérémonie religieuse.

 

 
L'ancienne propriétaire de Kermore racontait que pendant une assez longue période il était courant de faire une procession en honneur de Ste. Anna.
Le terrain étant qui était très humide formait des dépressions à cause de l'eau qui s'accumulait et avait été comblé avec de la terre, couvrant presque toutes les pierres des constructions mégalithiques, en nous laissant seulement imaginer le nombre des pierres disparues .
A peu près à la même époque le moulin de Kermore change de propriétaire. Le gué qui traversait le ruisseau (Frétu) n'étant pas praticable en voiture, le nouveau propriétaire décide de prendre diverses mesures de construction.
Avec une grande excavatrice il creuse l'étang de Kermore et construit un barrage avec un drainage réglable (moine). Suite au nouveau barrage praticable, l'eau s'engorge en inondant en partie les cultures maraîchères et les pâturages.
Par la suite les travaux de construction, l'inondation des parcelles et la création du nouveau chemin ont causé beaucoup d'irritation entre les voisins jusqu'en 2018 où finalement ils on dû être clarifiés devant le tribunal.
Il est donc possible que par las suite de travaux, les pierres furent déplacées. Quelques unes ont peut-être été utilisées pour renforcer le barrage.
Il est peu probable qu'une table en pierre qui se trouvait sur le barrage de l'étang pouvait être transportée à une grande distance que plutôt d'être déposée parmi le matériel dispersé.
En 1970 un résident de Kermore a eu l'impression que l'eau dans le puits en granit n'était plus assez propre « pour faire la soupe ». Il a donc creusé à 30 m au nord-ouest de la source principale. Ensuite il a entouré le nouveau puits d'un grillage afin d'éloigner les animaux. Dans le drainage de cette source il a creusé un nouveau bassin pour abreuvoir les bêtes. Cette excavation a probablement diminuée la quantité d'eau sortant du rocher principal.
Vu avec du recul, les activités des riverains semblaient douteuses.
Quoique l’intérêt pour les dolmens et les menhirs, après la préhistoire et plus tard, à l'époque des celtes, se réduisait à l'utilisation de matériel de construction, le puits de Kermore continuait d'être utilisé en permanence.
Tout d'abord le grand rocher et la quantité suffisante d'eau fraîche en été étaient la condition idéale pour créer un entrepôt/camp ?Au cours des millénaires, divers aménagements eurent lieu, dont l'étendu réelle, fort impressionnante, permet que des conjectures.
On obtient une vision plus claire en voyant de plus près les destructions volontaires du groupe de pierre se trouvant de l'autre côté sur le territoire de la commune de Saint-Nizon/Malguenac : il est évident que des grands blocs de pierre, probablement autrefois debout, ont été tout simplement explosés. Non pas pour utiliser les pierres pour la construction de foyers, non, rien que pour détruire.
Les fragments par conséquent, sont toujours dispersés formant un puzzle qui n'attend que d'être assemblé.


Manfred La-Fontaine

Kermore le 3 novembre 2018

 

La traduction a été faite par un programme informatique et est malheureusement très mauvaise !

Position de la fontaine de Kermore

La fontaine de Kermore

peut être trouvé sur google maps.

 

Ce texte a été traduit automatiquement et n'a pas été corrigé

 

FAQ - Questions au puits de Kermore

Signification du nom Kermore

 
Le nom Kermore / Kêrmore vient de la langue bretonne. Plus récent, le nom breton d’au moins 300 ans peut être interprété assez facilement; le nom Kermore semble être plus ancien. La langue bretonne autorise donc plusieurs sens du mot Kermore. La première partie du nom "Kêr-" est un élément commun des noms de lieux bretons: ville, village ou hameau.

Le deuxième élément "-more" indique une caractéristique naturelle: grande ou significative. Ainsi, la traduction possible de Kêrmore est "grand village" ou "lieu significatif". Comme Kermore ne se compose que de quelques bâtiments, Kermore peut être traduit par "lieu significatif". Le nom breton a probablement fait référence à l'ancien, une grande importance du lieu.

Quelles variantes du nom Kermore existe-t-il sur Internet?

- Variations sur les moteurs de recherche: Kermore, Kermor, Kêrmore. Kermor, Kenmor, Kermor, Kermoch, Kermore, Kermove, Cermor, Cermore, Cermore, Kermoch, Kermogh, Ker-mor, Ker-more, "Kermore", #Kermore.

Certains noms de cette liste ont peu à voir avec "Kermore": par exemple, Kêr et Ken sont des éléments fondamentalement différents.


Pourquoi la fontaine a-t-elle été découverte seulement maintenant?

- Jusqu'à il y a environ 10 ans, la plupart des pierres n'étaient pas ou seulement reconnaissables de manière superficielle. En 2008, les pierres ont été nettoyées et même la terre meuble a été enlevée superficiellement. C'est seulement à ce moment-là qu'il est devenu évident qu'il ne s'agit pas d'une accumulation naturelle de roches.

À quel âge date la fontaine de Kermore?


- En raison des gravures et des trouvailles, on peut supposer que l’âge est supérieur à 7 000 ans.

 

Cette partie du texte est encore en cours de révision.

La traduction a été faite par un programme informatique et est malheureusement très mauvaise !

Oder auf Deutsch: grottenschlecht !

 

Bibliographie

 

Sources Bibliographiques

 1.)  Pierres à ecuelles – Blocs de pierre ou plaques de rochers sur lequels se trouvent des creux en forme d'écuelle, souvent avec des creux hémisphèriques d'origine naturel ou artificiel. Les écuelles faites par l'homme ont un diamètre de seulement quelques centimètres. Si les traces de traitement sont patinées,l'art. Parfois, à peine se détache du processus naturel formé parles processus d'érosion. Différencier les coquilles. http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/d/D18758.php

PIERRE SHELL
Pierres appelées coquillages ou pierres de cuve en raison de leur empreinte.On a constaté que les cailloux du monde entier contenaient un petitcadeau (graine, aiguille, pièce de monnaie, ruban, fleurs, etc.).
Leplébiscite associe aux puits des idées mythiques sur les elfes etles nains qui vivaient parmi les pierres.
http://www.terraner.de/Lexikon.htm
 

 

2.)Blocs de sel en forme de cœur - A Halstatt (on a fabriqué des blocs de sel en forme de coeur afin de promouvoir le rendement (en battage). La forme du coeur était une certification de qualité.

https://www.revierpassagen.de/26329/das-weisse-gold-der-kelten-salz-haelt-auch-uralte-fundstuecke-frisch/20140821_1145

L’excursionde trois jours «Celtes» a tout d’abord conduit au muséearchéologique de Kelheim, en Basse-Bavière, puis au parcarchéologique d’Altmühltal ... Qu'il s'agisse de traces dedégradation en forme de cœur dans le "Herzkammer" ou dela découverte originale du plus vieil escalier en bois du mondeexposé dans l'exposition spéciale de Herne, à 135 mètres Terre -la visite de la mine de sel a eu de nombreuses surprises.
https://www.lwl.org/pressemitteilungen/mitteilung.php?34417


Les premiers gros producteurs de sel auraient pu être des Celtes dans leHallstatt actuel en Autriche. Le nom indique déjà l'extraction dusel: la syllabe "Hall" remonte à λσ, le mot grec poursel. À Hallstatt, les hommes avaient déjà ciselé au 14. Centuryv. Chr. Morceaux de sel gemme de la montagne. Vers 800 - 400 av.J.-C., la production explose alors. Dans les vastes salles minièressouterraines, des hommes vêtus de fins manteaux de laine coloréefrappent à la lumière de Kienspänen de gros morceaux de sel enforme de cœur provenant des murs de la montagne - et s'enrichissentgrâce au commerce.

https://www.erih.de/wie-alles-begann/geschichte-ausgewaehlter-industriezweige/salz/


3.) digitus salutaris
Lever la main droite (éventuellement avec l'index étendu (digitussalutaris / doigt de voeux)): salutation ou geste de paix
 


5) La Vénus de Willendorf est connue et célèbre bien au-delà des frontières de l'Autriche. Lesite est maintenant accessible au public et accessible par unescalier et un sentier situé juste au-dessus de la voie ferrée,dans la construction de laquelle le personnage a été retrouvé en1908.
L'original peut être vu aujourd'hui au musée d'histoirenaturelle de Vienne. Sur le site même, la Vénus est surdimensionnéeet donne une image impressionnante. Un petit tableau explique lesdifférentes couches de peuplement et leurs trouvailles.
Le petit musée situé juste en dessous du site n'était malheureusementpas ouvert lors de notre visite, mais il est tout aussi intéressantpour les personnes intéressées par la préhistoire.
Depuis lesite où vous pouvez vous asseoir sur un banc, vous avez une vuemagnifique sur le Danube.    https://www.tripadvisor.at/ShowUserReviews-g190424-d2078393-r436628860-Venus_of_Willendorf-Krems_an_der_Donau_Lower_Austria.html 

6 .) La céramique en ruban (5 600 - 5 000 av. J-C.) s'installe au début du néolithique

La céramique de bande (environ 5 600 - 5 000 av. J.-C.) Début dunéolithique (néolithique)
Nommée au stade le plus ancien dunéolithique, la Linear Ribbon Ceramics (LBK) ou BandkeramischeKultur, sont des ornements caractéristiques de la vaisselle enargile. Dans l’argile encore humide, une ligne tracée marquait desbandes qui couvraient le corps du navire de manière arquée, ondulée ou sinueuse. http://www.landschaftsmuseum.de/Seiten/Lexikon/Bandkeramik.htm

7 .) Silex – Pierre à briquet: "L'acier de l'âge depierre"  
Les outils en pierre furent extraits des rochers ou des éboulis.
http://www.landschaftsmuseum.de/Seiten/Lexikon/Arbeiten-Silex.htm

 

 

Home Triskel.info Fontaine Kermore Kermore en bref Brunnen von Kermore galerie Kermore Clips youtube 1 Clips dailymotion 1 dailymotion 2 installation cubes peinture 1 peinture 2 peinture 3 chipyclip steampunk photo La-Fontaine photo 2, La-Fontaine digitalart 1 art digital 2 Collection La-Fontaine galerie concours 2009 galerie concours 2010 galerie concours 2011 le gagnant 2015 winner 2015 Langonnet exposition Expo Leclerc Pontivy Expo Bodiffe exposition vernissage m-f.tv aperçu des artists experiment contact photo actu Affiche

 

 

Cette partie du texte est encore en cours de révision.

La traduction a été faite par un programme informatique et est malheureusement très mauvaise !

Oder auf Deutsch: grottenschlecht !

 

La fontaine de Kermore devient une source d’inspiration !

Laissez-vous inspirer par la fontaine de Kermore et traduisez cette inspiration dans une illustration faisant jouer toute votre imagination.

Que vous voyiez un romain, qui sacrifie quelques sesterces à Sirona, la déesse gallo-romaine des sources, ou des hommes de l’âge de pierre qui, au risque de leur vie, entourent la fontaine de mégalithes pouvant peser plusieurs tonnes, ou le paysan breton qui porte son enfant malade dans ses bras et fait trois fois le tour des pierres pour transférer l’énergie du lieu sur son enfant ; la fontaine propose de nombreux motifs captivants. Rassemblez les druides près de la fontaine ou imaginez-vous la fontaine de Kermore dans un brouillard mystique d’espace et d’atmosphère dans lequel des fées et des magiciens évoquent la force de l’eau et des petits kermorigans folâtres s’amusent sur les rochers.

Galerie  la fontaine de Kermore

Alors les artistes voient la fontaine de Kermore
Plus de 80 artistes ont été inspirés par Kermore et ont présenté la fontaine dans leurs œuvres.

 

 

 

Cette partie du texte est encore en cours de révision.

La traduction a été faite par un programme informatique et est malheureusement très mauvaise !

Oder auf Deutsch: grottenschlecht !

Le chêne de Kermore à Séglien (Morbihan)

Le chêne de Kermore à Séglien (Morbihan), circonférence: 6,80 mètres, houppier: 20 mètres, hauteur: 17 mètres, âge: plus de 300 ans. " A Sèglien, le chêne de Kermore semble plus ancien encore. Il bénéfit d'une grande attention de la part de ses propriétaires. Il est visible depuis l'allée d'entre  ! (Arbrès remarquables en Morbihan - un publication du Conseil Géneral Morbihan, 2003)

 

Forum

Kermore, fontaine de Kermore, parc de Kermore, Séglien

 mégalithes, découvertes de l'âge de pierre, gravures,

http://forum.modern-art.net/forumdisplay.php/117-Kermore-fontaine-de-Kermore-parc-de-Kermore-Séglien

 

 

 le petit peuple de Kermore, les Kermorigans, Kermoregans et Korrigans,

les Kermorigans, Kermoregans et Korrigans, Druides,

le petit peuple de Kermore, Kermoregan Park

http://forum.modern-art.net/forumdisplay.php/112-le-petit-peuple-de-Kermore-les-Kermorigans-Kermoregans-et-Korrigans

 

West-France, Jeudi 6 mars 2008:

...Il y a quelques mois, le défrichement du terrain a permis de découvrir la source entourée un édifice datant du néolithique ( elle devrait avoir entre 4 000 et 6 000 ans).

Service régional d'archéologie a Rennes:

Édifice intéressant, on va faire des recherches pour déterminer la provenance plus précise. D`autres experts seront consultés.

Pontivy Journal Vendredi 14 Mars 2008:

... Au sud de la commune se trouve la ruisseau du Frétu qui linge la D782. Il borde sur sa rive gauche les collines de Saint-Nizon qui sont connues pour leurs nombreux vestiges qui datent en grande partie du néolithique.

...Une faible onde aquatique jaillit de manière permanente depuis un immense mégalithe d'environ 45 tonnes qui est stabilisé par un parement sous-jacent.

Télévision allemande:

....édifice préhistorique très rare. Probablement la seule source avec entourage préhistorique.

(Die Quelle aus dem Neolithicum)

 

 

Home Triskel.info Fontaine Kermore Kermore en bref Brunnen von Kermore galerie Kermore Clips youtube 1 Clips dailymotion 1 dailymotion 2 installation cubes peinture 1 peinture 2 peinture 3 chipyclip steampunk photo La-Fontaine photo 2, La-Fontaine digitalart 1 art digital 2 Collection La-Fontaine galerie concours 2009 galerie concours 2010 galerie concours 2011 le gagnant 2015 winner 2015 Langonnet exposition Expo Leclerc Pontivy Expo Bodiffe exposition vernissage m-f.tv aperçu des artists experiment contact photo actu Affiche